Publié dans Cahier du matin, Créavie, Grapho-thérapie

Page blanche

Page blanche

Pause

Retourner ses paumes

puis fermer les yeux

Ne penser à rien

même pas au mot prochain

ce futur oiseau

dont chaque note

se destine

à une goutte d’encre

précise

Demeurer dans l’espace

où ne s’énoncent

nulle vérité

nulle formule

et où le regard

renonce

à tout signe

Avant de prendre

la plume

être le ciel

de son silence

sa propre

page blanche

Géraldine Andrée