Publié dans Collections de l'esprit, Créavie, Le cahier Blueday, Le temps de l'écriture, Récit de Vie

J’écris

J’écris pour franchir la barrière du jardin interdit et cueillir quelques prunes de jadis aux taches rousses

J’écris pour me perdre dans la couleur magenta de l’encre de mon enfance

J’écris pour retracer le petit sentier jusqu’au temple chinois

J’écris pour t’envoyer des lettres là où tu es dans ce pays dont tu ne reviendras pas

J’écris pour partir en promenade en ta compagnie Et c’est ta main que je serre à travers le stylo

J’écris pour croire aux histoires folles que je me raconte

J’écris pour témoigner de la lumière du jour dans les marais salants

J’écris pour convertir Jamais en Toujours

J’écris pour que la lueur de cette bougie ne soit pas vaine

J’écris pour donner suite au poème inachevé de la petite fille trop vite emportée

J’écris pour faire de mon cahier une corbeille qui ressemble à celle de Grand-Mère au retour du verger

J’écris pour semer des fleurs de silence une fois que l’orage s’est apaisé

J’écris pour replanter la roseraie sur un simple feuillet

J’écris pour dire à la fontaine de Damas que je ne l’ai pas oubliée

J’écris peut-être en désespoir de cause pour émouvoir le roi d’une vie antérieure

J’écris pour attraper le temps alors que c’est lui qui me rattrape

J’écris pour prouver l’improbable la résistance d’une feuille au passage des saisons

J’écris pour que ma chambre soit à ciel ouvert

J’écris pour consteller ma maison

J’écris pour rendre la vie plus douce

Géraldine Andrée