Je t'adresse tous les poèmes possibles 
nés ou à naître
Je t'envoie l'enfance de mes mots
Je t’adresse tous les poèmes possibles
nés ou à naître
Je t’envoie l’enfance de mes mots

Je te destine
Toutes 
Mes phrases
Sur la page

Les écrire
Lentement
En m’arrêtant
Pour reprendre
Souffle
C’est ma façon
D’entrer
En hivernage

Du noir
De la peine
Des dernières
Semaines
Il me reste
Ce cahier
Blanc

Faire
De ton absence
Un livre
Faire
De ta mort
Une oeuvre

C’est ainsi
Que je rendrai
Peut-être
Mes jours
Vivants

La lampe
De ce soir
De décembre
Allume
De multiples
Lampes
Dans l’encre
De mes mots

Comme jadis
Dans les larmes
De mon enfance
Incomprise
Sur les lignes
De mon journal 
Intime

Même reflet
Même éclat
Le temps
Que cela
Sèche

Je peux
Maintenant
T’écrire
Autant de fois
Que je le désire
Puisque tu ne reviendras pas

Géraldine Andrée

Un cahier blanc pour mon deuil

Ecrivaine, poétesse, biographe, veilleuse et éveilleuse de Vie !

Laisser un commentaire