Publié dans C'est la Vie !, C'est ma vie !, Collections de l'esprit, Créavie, Histoire d'écriture, Le cahier de la vie, Le livre de vie, Le temps de l'écriture, Récit de Vie

Le voyage de la biographie

La biographie est un voyage.

Son écriture, de séance en séance, vous guide à travers un éternel présent que sont l’entretien et la durée qui vous sépare de l’entretien suivant.

Tandis que votre voix sème les souvenirs et que je les transcris sur la page, la couleur de la lumière change. Les ombres se raccourcissent ou s’allongent. L’écriture de votre livre nous mène de saison en saison. Il arrive toujours le moment où le narrateur que vous êtes et l’écrivain-biographe que je suis, nous nous surprenons à dire :

– Tiens ! Il y a quelques semaines encore, il neigeait et aujourd’hui, les bourgeons apparaissent !

Ou

– Les feuilles deviennent rousses ! Les chemins sont gorgés de pluie !

Signe que le livre avance au fil de votre voix et sous le mouvement de ma main pour arriver à son terme, si sa naissance est annoncée à l’automne.

Ce qui est spécifique au projet biographique, c’est que le temps de l’écriture se mêle au temps du souvenir. Pendant que les fleurs étincellent à votre fenêtre, nous racontons ensemble votre patinage sur l’étang gelé de votre jeunesse. Pendant que le givre étoile les branches de l’arbre d’aujourd’hui, le pommier du jardin de jadis se constelle de pétales roses et blancs. Votre mémoire est un miroir qui vous projette ce qui vous semblait disparu depuis longtemps : le cristal du vase de votre grand-père, le chat tigré, le muret bordé de mousses sur lequel votre fiancée vous attendait, la robe du premier soir de bal…

Ma plume alliée à votre voix et votre voix unie à ma plume créent un temps unique, hors du temps, où les mots sont des secondes qui vous révèlent l’éternité de votre enfance que vous croyiez à jamais perdue.

C’est ainsi que dans votre chambre peut résonner le galop du feu cheval ami Tremblecour qui revient de si loin – du pays de l’oubli – pour vous retrouver comme si vous aviez dix ans. C’est ainsi que la lumière de la lampe d’un conte éclairant vos anciens rêves éclot dans la clarté de la lampe de votre bureau sous laquelle nous écrivons, en cette fin d’après-midi.

De même, il est fréquent qu’alors que nous pensons la biographie achevée, un souvenir enfoui éclate de toute sa force. Aussitôt, le temps s’accélère, se condense en un seul instant, semblable à celui où l’on entrevoit un météore. Vite ! Il faut le retenir et le poser là, sur les lignes du cahier, avant qu’il s’échappe, évincé par une autre réminiscence, tout aussi importante et fugace…

Bien sûr, le constat est inévitable. Plus on laisse les souvenirs apparaître dans le reflet de la mémoire, plus on constate qu’ils ne sont que des images intérieures au psychisme et que la réalité nous renvoie renversées :

– Dire que tous ces enfants ont vieilli ! Qu’ils sont morts aujourd’hui !

Mais tant que votre voix les nomme et tant que la pointe de mon stylo allume une goutte d’encre pour chacun d’eux, ils sont tous là, rassemblés, au bon endroit…

Telle est l’écriture de votre livre, une vie qui se poursuit mot après mot.

Telle est la biographie, un voyage à travers la vie jusqu’au moment où l’on posera le point ultime.

Signe que l’œuvre est accomplie.

Nous aurons donc fait bien davantage qu’écrire ce que vous avez vécu. Nous aurons rendu à la vie tous ces jours, toutes ces heures de votre vie qui se pressaient sur la page pour ne pas s’effacer.

@L’Encre au fil des jours

Géraldine Andrée

Publié dans Créavie, Ecrire pour autrui, Le cahier de la vie, Le cahier de mon âme, Le livre de vie, Psychogénéalogie, Récit de Vie

De là où je vous écris

De là où je vous écris, s’écrit votre véritable histoire, non celle que d’autres ont écrite pour vous, l’histoire des autres mais votre histoire, réappropriée, réécrite fidèlement à ce que votre âme a voulu au départ, en s’incarnant ici. Et ce sera votre vie, telle que vous, vous l’avez écrite !

Voici le bureau de là où je vous écris, de là où j’écris où votre vie, sous la lampe qui fera de chacun de nos mots réunis une lampe qui éclairera votre chemin terrestre.
Publié dans Je pour Tous, Parlez ! Je vous écoute !, Récit de Vie

Votre écrivain privé biographe Réseau NPI ©

Je suis votre écrivain privé biographe Réseau NPI (Nègres pour Inconnus) © créé par Guillaume Moingeon.

Que signifie, pour un biographe, faire partie du Réseau NPI ©?

Cela signifie, comme tous les autres écrivains biographes du réseau,

  • Appliquer les règles de déontologie propres à ce réseau, à savoir ne pas faire payer de forfait pour une biographie dont on ignore toujours par avance le nombre de pages puisqu’un récit de vie suit le fil de la mémoire, et donc de l’inconscient.
  • Faire payer un client à la séance de manière à ce que ce dernier soit maître du nombre de séances qu’il est libre de suspendre, d’interrompre, de continuer. Par conséquent, il contrôle son budget.
  • Chaque séance se compose de l’entretien qui coûte 60 euros, et de l’heure et demie d’écriture qui coûte 90 euros ( 1 heure d’écriture = 60 euros + une demi heure d’écriture = 30 euros ). Vous payez donc à chaque séance 150 euros, toujours sur la base d’une heure d’entretien, 60 euros et une heure d’écriture, 60 euros. Si je dois me déplacer, des frais de déplacement sont ajoutés. Si les entretiens ont lieu par skype, vous ne payez, bien entendu, aucun frais de déplacement. Le tarif à l’heure chez les écrivains NPI est toujours de 60 euros. Il faut savoir que la rédaction d’un entretien demande toujours au minimum une heure de travail.
  • Nos entretiens se composent de modifications autour du manuscrit, d’échanges et de la prise de notes des souvenirs.
  • Le client prend connaissance à chaque séance de la rédaction des souvenirs de l’entretien précédent. Il ne découvre jamais le manuscrit tout à la fin de l’écriture biographique. J’envoie les fichiers format Word et Pdf et une invitation à la connexion Dropbox pour que des modifications soient possibles en ligne entre chaque séance.
  • Le client est libre d’apporter des modifications tout au long de l’écriture biographique, jusqu’à la finalisation du manuscrit (édition, impression).
  • Je travaille en collaboration avec les éditions Scripta qui établissent un devis pour la fabrication du livre selon le nombre d’exemplaires que vous souhaitez. Vous décidez du type de couverture, du papier, du format, du nombre et de la place des photos ou documents à intégrer au tapuscrit.

À bientôt pour un rendez-vous avec la Vie… la vôtre !

Géraldine Andrée

Publié dans C'est la Vie !, Parlez ! Je vous écoute !

La charte du biographe

Ecrire une biographie, c’est passer beaucoup de temps ensemble.

Vous allez me donner des informations très personnelles sur vous. Certes, je ne saurai pas tout de vous car chacun possède – heureusement – sa part de mystère insaisissable. Mais je connaîtrai beaucoup de choses sur votre vécu, vos émotions, votre famille, votre lignée généalogique.

Aussi, il est capital que se crée une harmonie entre votre voix et ma plume.

J’ai donc élaboré une charte pour notre engagement mutuel – moi, écrivant votre vie en vous écoutant vous raconter ; vous, me confiant une part intime de votre être.

En tant que biographe, je suis tenue au secret professionnel. Par conséquent, tout ce que vous me dites – excepté, évidemment, ce qui est couché sur le papier en vue d’une publication – restera confidentiel.

En tant que biographe, je suis impartiale. Je n’accepterai pas d’écrire des oeuvres où existent clairement des intentions de diffamation , de vengeance et de règlement de comptes ad-nominem.

Je suis votre biographe, je ne suis pas une psychanalyste. Mon rôle est d’écrire une partie ou l’ensemble de votre vie et cela s’arrête là. Evidemment, écrire sa vie réveille souvent des émotions enfouies, des douleurs cachées, des conflits non résolus. Si cela s’avère trop compliqué au point d’entraver le processus d’écriture, je ne peux que vous conseiller de consulter un psychothérapeute.

En tant que biographe, je vous fais toujours payer à la séance. Vous êtes donc libre d’interrompre le travail quand vous le désirez. Je vous l’explique plus en détails dans l’article Comment se passe, concrètement, l’écriture d’une biographie ?

Une fois la prestation terminée, vous recevrez une facture.

En tant que biographe, si je vois que je suis mise en danger par des tentatives de manoeuvres, des problématiques inconscientes, des pressions claniques ou une atteinte à mon respect et à ma déontologie, je me réserve le droit d’interrompre le travail. Une telle décision est évidemment réservée à des situations graves, inextricables, nuisibles à ma personne.

En tant que biographe, une fois l’ouvrage abouti, j’efface tous les fichiers, toutes les photos téléchargées qui ont un rapport avec la biographie.

En tant que client, vous devez être conscient que le premier objectif d’une biographie est d’écrire sa vie, de raconter ses mémoires, de laisser une trace, de léguer un patrimoine affectif, psychologique, spirituel à vos descendants. Ce sont des raisons valables et très louables. Bien sûr, une biographie peut soigner, guérir des douleurs qui n’ont pas été correctement prises en charge. Mais ce n’est pas sa fonction première. L’écriture dans son processus demande une mise à distance suffisante. Sinon, elle sera très lourde pour vous comme pour moi. Par conséquent, si des traumatismes empêchent toute progression du livre, il sera fortement recommandé d’interrompre les séances et de résoudre les conflits inconscients avec un thérapeute.

En tant que client, vous vous engagez à régler les séances d’écriture après chaque entretien. Vous pouvez pour cela vous diriger vers Ma boutique 

ou si vous avez droit à des remises spéciales, notamment en vous abonnant à ma Newsletter via ce Contact, me rémunérer directement sur Paypal . Chaque séance est de 175 euros, comme je l’ai expliqué dans mon article Comment se passe, concrètement, l’écriture d’une biographie ?

(70 euros l’entretien ; 105 euros l’heure et demie d’écriture). Ce sont des prix normaux, sans excès, que pratiquent d’autres confrères. Des prix trop faibles comme 20 euros, 30 euros, 40 euros sont trompeurs car ce sont des prix à l’heure. Autrement dit, si l’entretien en tant que tel dure deux heures, vous payez 60, 80 euros ; à cela multiplié par les heures d’écriture. Vous excédez très vite les 175 euros. De même, des prix trop élevés, payables à l’avance et au forfait ne rentrent pas dans ma façon de procéder.

Être biographe ( Comment se passe, concrètement, l’écriture d’une biographie ?  )

est un métier. Sur ces 175 euros sont prélevées des cotisations sociales et fiscales ; le reste me sert à vivre.

En tant que client, vous êtes la voix de votre récit, le porte-parole de votre histoire. Vous êtes donc en droit bien sûr de demander des modifications des pages écrites. Mais des requêtes réitérées – voire abusives – de modifications entravent la progression du livre de votre vie et m’empêchent d’avancer, d’autant plus que j’ai d’autres clients à satisfaire… Je vous fournis à chaque séance les pages à valider. Du temps vous est laissé pour bien réfléchir : respectent-elles votre ressenti, votre intention, votre parole, le courant de votre mémoire ? Résonnent-elles en vous avec des mots justes ? Vous me proposez les modifications. Je les accepte gratuitement au nombre de trois. Au-delà, toute modification conséquente est facturée à l’heure.

En tant que client, vous pouvez publier le livre de votre vie, comme je l’ai expliqué dans mon article Comment se passe, concrètement, l’écriture d’une biographie ?

Je peux m’occuper moi-même de cette auto-publication. Néanmoins, nous partageons juridiquement chacun 50 % des droits d’auteur puisque nous avons réalisé à deux le livre – vous la voix ; moi la plume. Il est donc normal que mon nom figure à côté du vôtre, souvent de cette façon :

*Jean DUPONT

avec Géraldine ANDREE

Le Rythme des flots

Edition Z.

Si vous souhaitez que mon nom disparaisse, cela signifie que je vous cède mes droits d’auteur moyennant compensation financière de votre part.

En copubliant, nous avons droit chacun à 50 % du prix de la vente.

Voilà. Je souhaite à la voix et à la plume une belle aventure au fil des jours.

A bientôt !

A la fenêtre des mots !

Géraldine Andrée

Publié dans Actualité, C'est la Vie !, C'est ma vie !, Mon aïeul, mon ami., Mon aïeule, mon amie, Parlez ! Je vous écoute !

Comment se passe, concrètement, l’écriture d’une biographie ?

Ecrire une biographie est un beau projet mais il peut sembler abstrait, surtout s’il est de longue haleine… Concrètement, comment cela se passe-t-il ?

Vous me contactez par le formulaire de contact de ce blog ou par téléphone.

Ensemble, nous cernons le motif de votre écriture biographique (rendre hommage, laisser une trace, léguer un patrimoine immatériel à ses descendants, mieux se comprendre à partir de ses ancêtres).

Nous avons ensuite un entretien soit à mon domicile s’il est proche de chez vous, soit au vôtre s’il est proche et accessible, soit par téléphone, soit par Google Hanghouts ou par Skype pour les longues distances, de région à région, de pays à pays et pour vous éviter d’avoir à payer un prix aux kilomètres que je parcourrais pour venir jusqu’à chez vous, ce qui se révélerait très vite exorbitant – sauf si vous tenez à ce que l’entretien ait lieu dans votre cadre.

Ensemble, nous prenons le temps. Vous prenez le temps de faire remonter les souvenirs et moi, je prends le temps de vous écouter. Ne vous souciez pas de l’ordre de ces souvenirs. Laissez-vous guider par le flux de votre mémoire. Elle sait très bien ce qu’elle fait. Les images ne surgissent jamais par hasard. Si vous avez des trous de mémoire, je peux vous aider à la relancer à partir d’un détail anodin – une couleur, une plante, un nom – ou à partir d’un visage, d’un épisode, d’un lieu.

Je prends des notes de ce que vous dites. Et si vous l’acceptez, je vous enregistre.

Vous payez ensuite l’entretien et la séance d’écriture à venir via Ma boutique ou par ma page Paypal .

Je rédige la séance d’écriture et je vous la propose – soit par envoi électronique, soit par courrier ; dans ce cas, des frais d’impression et d’envoi sont ajoutés, de 5 à 10 euros – tout dépend de la distance et du poids.

Vous me suggérez les éventuelles modifications nécessaires.

Je vous renvoie le texte modifié dans les mêmes conditions que celles décrites ci-dessus.

Lorsque vous vous sentez prêt pour une nouvelle séance, vous reprenez rendez-vous.

 

Une biographie demande de l’investissement – en temps et en argent.

Mais sachez que c’est vous qui définissez votre rythme d’écriture.

Vous êtes libre de poursuivre ou d’arrêter à tout moment.

Aucun contrat ne vous engage sur la durée.

Vous ne payez aucun forfait mais à la séance.

Une séance se compose d’une heure d’entretien à 50 euros et de l’écriture qui suit à 50 euros. Vous dépensez donc à chaque fois 100 euros.

Si vous voulez faire double séance (deux heures), vous payez 200 euros.

Vous ne payez pas d’avance mais au fil des séances. Je n’applique aucun forfait.

Si vous souhaitez un devis, en cas de travail particulièrement intense, c’est possible mais vous paierez toujours à la séance. Pour information, sachez qu’une biographie complète de 250 pages environ demande 25 séances, soit 2500 euros en tout, mais toujours en paiement fractionné au rythme des séances.

Vous êtes donc libre de disposer de votre temps et de votre argent, de gérer cet investissement comme bon vous semble. Le travail biographique avec moi ne vous emprisonnera pas car les valeurs de la liberté me sont chères.

C’est votre vie que j’écoute et que j’écris.

Je restituerai toujours votre voix – jamais la mienne et ce, dans un constant souci de fidélité envers vos souvenirs.

Si vous souhaitez publier votre biographie, c’est tout à fait possible. Je peux le faire pour vous, soit par le biais de la création d’un blog , soit par auto publication (par e-book ou livre Broché). J’ai déjà publié moi-même certains de mes propres livres et des sites comme Amazon, Chapitre ou des maisons d’édition alternatives comme Edilivre proposent ces services gratuitement.  Je m’occupe, en ce cas, de la mise en page et de l’envoi, sauf opposition de votre part. Si vous souhaitez passer par un éditeur classique, c’est possible aussi mais les chances de publication sont plus aléatoires.

Je reviendrai sur nos droits d’auteur dans un autre billet intitulé Charte.

Je vous souhaite de tracer avec plaisir votre vie au fil de ma plume !

A bientôt,

à la fenêtre des mots !

 

Géraldine Andrée

L’Encre au fil des jours

 

Publié dans Actualité, Berthe mon amie, C'est la Vie !, C'est ma vie !, Ce chemin de Toi à Moi, Ecrire pour autrui, Je pour Tous, Mon aïeul, mon ami., Mon aïeule, mon amie

Pourquoi faire écrire une biographie ?

A l’heure où tout va vite, où l’on vit dans l’instantanéité, voire dans un constant sentiment d’urgence, entreprendre une biographie avec un écrivain privé biographe, c’est prendre le temps de se souvenir et d’éprouver ces souvenirs ; c’est entrer dans l’éternité de la mémoire.

A l’heure où il est difficile de communiquer les uns avec les autres malgré tous les moyens modernes de communication mis à notre disposition, contacter un écrivain privé biographe pour mettre au monde son récit de vie ou une vraie fresque familiale, c’est retrouver le moment de l’écoute, de la compréhension, première étape vers une écriture fidèle au souvenir.

A l’heure où les noyaux familiaux se sont éclatés au gré des mutations, des licenciements, des deuils, des divorces, se constituer un projet biographique permet de renouer avec ses racines pour mieux s’épanouir ensuite. Saisir les clés du passé, c’est ouvrir la porte du meilleur futur possible.

A l’heure où le monde moderne nous prive des véritables couleurs, saveurs, senteurs, redécouvrir, au détour d’un mot, le jardin savamment entretenu d’une grand-mère, le mordoré d’une confiture faite maison, les brindilles de paille qui constellent l’air au temps des moissons, l’ondulation d’une fumée au coeur des hivers d’autrefois, est un inestimable trésor.

A l’heure où la jeunesse est en quête parfois désespérée d’une origine et d’une identité, écrire une biographie, c’est lui léguer les visages et les noms de ses ancêtres, la noblesse d’une demeure familiale, le chant d’un pays. Savoir d’où l’on vient permet de tracer sa route plus loin.

Prendre rendez-vous avec un écrivain biographe,

c’est s’asseoir, se faire écouter, être témoin du tracé de la vie sur le papier ;

c’est entendre comment le souffle d’une phrase redonne souffle au cher aïeul disparu ;

c’est renouer le dialogue avec l’indicible –  ce que l’on croyait condamné à jamais au secret, à l’enfouissement dans la mémoire ;

c’est contempler dans les mots la grâce d’un regard aimé ;

c’est continuer la conversation avec ses aïeux dont le silence n’est en vérité qu’une illusion.

Faire écrire une biographie coûte cher (2000 à 2500 euros en moyenne), le prix d’une armoire familiale ou d’un beau voyage.

Mais une fois le travail réalisé, on repart avec son comptant – de sensations, d’émotions, de compréhension.

On est comblé car on a transformé un patrimoine jusque là matériel en patrimoine immatériel, sentimental et peut-être même spirituel.

On a accompli le plus beau des voyages – à travers soi et les siens.

On se sent devenir racine de cet arbre généalogique.

On repart avec le livre de sa vie, certes, mais aussi un livre vivant.

Faire écrire une biographie, c’est s’engager avec toute sa famille, présente ou absente, existante ou décédée, en faveur de la Vie !

 

Géraldine Andrée

 

 

Publié dans Je pour Tous

Je vous écris

le parfum d’une fleur,

la couleur de l’herbe au petit matin,

le murmure d’un chemin tôt emprunté,

la dentelle que la vague dépose sur vos souliers,

les promenades de l’ancienne enfance,

le souvenir des jeux où vous vous perdiez en riant,

la chaleur de la main tenue,

la rencontre de la flamme en hiver.

Je vous écris votre voix.

Je laisse, page après page,

derrière vos mots prononcés,

une trace unique

qui montrera demain au monde entier

combien, pas après pas,

vous avancez,

vous existez.

Géraldine Andrée