Parce que l’écriture

Parce que l’écriture permet de retrouver notre état d’enfant, ce « parlêtre » comme le disait Lacan, d’avant les traumatismes,

Noms et visages

Ton nom ne volettera plus de nos lèvres à ton visage Tes taches de rousseur luisent encore dans notre mémoire […]

Les femmes du temps jadis

Les femmes du temps jadis n’avaient pas le droit de découvrir d’autres pays, d’acheter des couleurs, de dresser leur chevalet sous la lumière des jours.

Les rêves

Les rêves sont ce que l’âme a vu avant de venir s’incarner ici.

Grandeur du minime

Avant d’accomplir de grandes choses,   j’essuie cette goutte qui perle sur mes cils.   Géraldine Andrée

Ruth Elias

Rescapée des camps d’Auschwitz, Ruth Elias ne voulait plus vivre. Placée en sanatorium pour soigner sa dépression, elle a suivi le conseil de sa psychothérapeute :

« Ecris ! Ecris des lignes pour survivre ! »

Le verger

On voit bien la maison sur la photo et là,

juste derrière la grille en fer forgé,

le verger.

Les mains de ta grâce

Je me souviens
de la grâce
de tes mains :