Publié dans Créavie, Grapho-thérapie, Journal créatif

La fin de mon journal Mission de Vie

Me voici parvenue à la fin de mon journal Mission de Vie.

J’ai pu formuler ainsi ma mission de Vie que j’avais déjà définie lors d’un stage en 2006, mais qui se nomme ainsi précisément :

Diseuse d’Indicible.

Je vais tracer toujours plus loin mon chemin d’écriture, pour des lecteurs nombreux s’il y en a, quelques lecteurs assidus ou même un seul – très fidèle -, cela ne me dérange pas. L’essentiel est que j’accomplisse ce que je suis venue accomplir.

J’ai fait ces exercices régulièrement. Je ne dis pas que cela a toujours été facile. Il y a des moments où je n’avais pas envie, où je ne comprenais pas la finalité de telle ou telle pratique mais j’ai achevé le cahier, j’ai été sincère, honnête avec moi-même tout au long de ma démarche – c’est ce qui m’importe.

En écrivant régulièrement dans ce grand cahier rouge, ce journal intime original, je me suis concentrée sur chaque mot qui me définissait, sur l’instant présent de chaque goutte d’encre qui m’était destinée.

Je crois aussi que je suis venue choisir ce que j’aime sur cette terre – la lumière du Sud, les chemins dans l’air vibrant de l’été, les nuits étoilées derrière la rambarde qui donne sur la mer…

Je suis venue apprécier chaque instant. Mon devoir est de me sentir bien à chaque seconde en ce monde.

Dire l’indicible, c’est collecter des pépites d’instant – la rencontre d’un chat, un parfum de jasmin qui me surprend, un repas partagé avec une amie, la page du matin, mon pas laissé dans la neige, la lampe allumée à mon retour du travail…

Je suis venue pour vivre.

La vie n’est qu’une succession « d’ici et de maintenant » à vivre pleinement.

Voilà ce que j’ai compris dans ce Journal Mission de Vie.

Je souhaite à tous ceux qui, d’aventure, passeront par là, une excellente année 2020.

Et un immense Merci à la Vie pour Tout.

Géraldine Andrée

Publié dans Créavie, Dialogue avec ma page, Grapho-thérapie, Journal créatif

Un signet pour la page la plus belle

Je veux placer un signet pour la page la plus belle de mon journal intime,
celle qui recueille toutes les joies, même les plus minimes,
comme le murmure du vent, le clignement de l’étoile infime
que je reçois comme un signe,
au moment où je cherche à être
comprise,
pour que je retrouve malgré les instants qui se brisent
telle les notes d’une cloche ultime,
les mots de ma mémoire
qui me font croire
à la joie d’un autre chapitre
annonçant déjà son titre
en haut d’une page blanche.

Géraldine Andrée

Publié dans Art-thérapie, Créavie, Grapho-thérapie, Journal créatif, Poésie

Dans mon petit cahier

Dans mon petit cahier
il y a les vacances à la mer
les ondulations de la lumière
les rires de la promenade
le temps qui s’invente un air léger
à la crête des vagues
et la brise qui dépose
au seuil de la nuit
sa corbeille de senteurs
pour les étoiles qui se sentent seules
Dans mon petit cahier
il y a l’infini

Géraldine Andrée

Publié dans Dialogue avec ma page, Grapho-thérapie, Journal créatif, Le cahier de mon âme

Le cahier bleu

Je tiens cet été mon journal dans un cahier bleu.
Les pages tournent au vent comme des vagues
pour que le blanc caché sous le bleu m’accueille 
quand je me sens seule.

Dès que je m’abandonne à cette large présence, 
je me sens lavée de tous mes deuils.
Je retrouve alors la joie de m’élancer vers mon propre souffle, 
tel un cheval sauvage

qui court d’un point à l’autre du rivage.
Et il me semble que les gouttes d’encre de mes mots
laissent en séchant sur le papier
leurs lueurs sur ma peau.

Géraldine Andrée