Publié dans Art-thérapie, Créavie, Grapho-thérapie

Être l'auteur de sa vie en formulant ses souhaits

Pour voir ses rêves se réaliser, il est conseillé de les noter. Formuler ses souhaits par écrit met en action la loi d’attraction, principe universel qui attire à soi ce que l’on demande.

Je tiens depuis très longtemps des journaux intimes. Un jour, en les relisant, j’ai eu la surprise de constater que ce que j’avais écrit s’était matérialisé.

J’insiste sur l’importance d’écrire ses voeux à la main. Le mouvement de la plume imprime dans le subconscient l’élan nécessaire à l’accomplissement de sa vie. L’encre des mots qui sèchent sur le papier permet au virtuel de s’incarner. L’écriture est une mise en action des désirs.

N’hésitez pas à décrire très précisément ce que vous souhaitez obtenir – par des adjectifs, des noms, des subordonnées relatives…

Dans le mot se mirent la lumière de la future maison, l’éclat du cuir du fauteuil tant convoité, le sourire de l’enfant attendu…

Vous êtes en quête d’un grand jardin entourant votre potentielle demeure ? Découvrez la couleur des arbres, le parfum des plantes, le bourdonnement des insectes parmi les fleurs que vous faites déjà pousser dans votre esprit, la saveur des fruits… Au besoin, tracez par un poème le chemin qui y mène…

N’oubliez pas que la page est terreau, que chaque grain du papier compose votre future récolte.

La liste est la méthode la plus efficace pour formuler ses souhaits.

Vous pouvez faire

  • une liste de vos cent présents
  • une liste des cent choses que vous voudriez accomplir avant de mourir
  • une liste de vos cent petites victoires
  • une liste de cent grâces
  • une liste des qualités de votre futur partenaire, emploi, logis…

Au fil du temps, vos désirs peuvent changer. Les listes ne sont pas définitives : n’hésitez pas à les modifier. Ecrire ses souhaits, c’est aussi rayer, remplacer, ajouter… Vous êtes libre !

Formulez toujours vos voeux au présent. C’est le temps de la magie, de l’accomplissement instantané. Evitez les tournures négatives. Comme le disait Mère Teresa, on ne mobilise pas ses forces contre la guerre mais pour la paix.

L’écriture est la mise en mouvement de la loi d’attraction. L’écriture donne une direction à la joie ; une direction qui n’est autre que vous-même !

Ecrivez vos rêves les plus fous…

Ecrivez sans limite…

Comme je l’ai souvent dit, vous êtes l’auteur de votre vie !

Géraldine Andrée

Publié dans Créavie, Grapho-thérapie, Poésie

Quand j’écris un poème

Quand j’écris un poème,
il me semble
que tout naît de moi,

les flocons
qui précèdent
la première floraison,

l’aube dont la robe
est encore
piquetée d’étoiles,

le chemin
qui annonce
le pas de l’ami,

la lampe
de la chambre
de mon enfance

qui envoie
sa lueur
à travers

les ans
au coeur
de mes mains

ouvertes
cherchant
sa chaleur,

et le murmure
de l’eau
qui court

dans les veines
de la roche
jusqu’à la terre.

Je crois
que je suis la source
de la source

quand j’écris un poème.

Géraldine Andrée

Publié dans Grapho-thérapie, Un cahier blanc pour mon deuil

L’ami

Lorsqu’il faut que je me console
de ton absence,
je prends sous mon bras
ce vieil ami
qui sait garder
le silence,
mon cahier,
et je m’en vais loin
pour raconter
avec toute
ma sincérité
une histoire
où il est possible
que tu renaisses
en une feuille
dont le bourgeon
attend
patiemment
mes pas
pour éclore…

Géraldine Andrée