J’ai déposé ma douleur

J’ai déposé ma douleur sur le seuil de ta nouvelle demeure pour que tu la prennes dans tes bras tel […]

Tant que je prononcerai ton nom

Tant que je prononcerai ton nom tu seras là et je ferai du silence un écho auquel par le souvenir […]

Créavie : En écrivant…

Ouvrir la fenêtre : que la lumière du jour se pose sur les feuilles de sa saison de vie.

Les ciseaux d’une très vieille dame

J’ai retrouvé les ciseaux d’une très vieille dame qui coupaient droit ou en biseau de la soie du velours du […]

Saint-Luc

Tu me dis :

« J’attendais que la mer se retire.

Créavie : 1987

Moi aussi, je vais faire un tour dans mon cahier en 1987.

L’élue d’entre toutes

Une fois que la pluie cesse j’élis entre toutes une seule goutte qui luit tremble vacille puis se brise dans […]

Le silence de mon enfance

Le silence de mon enfance n’était pas vraiment silencieux. On y entendait les gouttes d’eau, les notes d’oiseau, les frémissements […]