Publié dans Non classé

Je me réveille encore

Je me réveille encore

Avec la stupeur

De ton absence

Mais dans ce silence

Que tu me laisses

Dans cette solitude

Que tu me lègues

Il me reste

L’instant

Présent

Seule preuve de vie

À laquelle je me fie

Seule richesse

Que je possède

Comme par exemple

La lumière d’or

De la lampe

Sur mon cahier

À la première

Heure

Et l’encre

Que voilà

Qui a la couleur

Du lilas

Quand elle sèche

Est mon devenir

Géraldine Andrée

Publié dans Non classé

L’écho

Le poème multiplie ma voix

De feuille en feuille

Comme jadis quand

Enfant

Je m’appelais seule

Dans la montagne

Le poème est un écho

Qui me fait sentir

Le plus haut

Possible

Et qui témoigne

Du fait irréfutable

Que je m’accompagne

Du vide

À la présence

Du silence

Au dicible

Géraldine Andrée

Le 25 Janvier 2020

En promenade

Publié dans Poésie

Vous dire pourquoi la poésie existe

Je crois
Que la poésie
Existe
Parce que l’indicible
Veut nous dire
Qu’il existe
Ce n’est pas
Parce que l’indicible
Ne s’énonce pas
Qu’il n’est pas
Il veut
Se faire connaître
Par la force
Du souffle
Qui s’en approche
Je crois
Que la poésie
Existe
Parce qu’il y a un alphabet
Dans ces vagues
Dont la violence
Nous coupe la voix
Quand elle nous enveloppe

Géraldine Andrée