Publié dans Créavie, Grapho-thérapie

L’écriture est là

L’écriture est là, même quand je m’en éloigne.

L’écriture m’est fidèle, même quand les obligations, les contraintes, les vicissitudes m’exilent de la page.

L’écriture irrigue mes silences, aussi sûre que le murmure de mon sang sous ma peau.

Elle obéit à son propre courant dont la loi est de couler vers moi, embouchure devenue depuis ma naissance.

Et lorsque le calme revient, que j’entre enfin déchaussée dans ma chambre douce,

je m’en retourne à mes cahiers comme à une source.

Géraldine Andrée

Publié dans Un cahier blanc pour mon deuil

Ce message

Ce message 
dans le rêve de ma sieste :

une voix bien claire 
derrière l’ombre des persiennes

qui annonçait 
dans la chambre de mon coeur :

ton père est absent de cette terre
mais il est présent sous une autre forme.

Appelle-le :
il viendra à toi,

aussi léger 
qu’une lettre

qu’un souffle a dépliée
pendant que tu dormais.

Géraldine Andrée

Publié dans C'est ma vie !, Journal de ma résilience, Le cahier de mon âme

Revenir à ce journal,

Revenir à ce journal,
c’est comme revenir à la source après une longue période de soif,
c’est me remettre à l’écoute de mon écriture au murmure de sang,
c’est me laisser porter par le courant de l’encre,
c’est ranimer la lumière du présent dans mes mots qui sèchent,
c’est me rendre à l’évidence :

l’éclat de mes larmes et de mes rires
a pour soeurs ces étoiles
qu’une nuit d’été
dévoile.

Géraldine Andrée