Les fleurs de Grand-Mère

Pour consoler son coeur, ma grand-mère soignait ses fleurs. Géraniums, hortensias, roses trémières, oeillets, lilas, ma grand-mère avait l’oeil pour […]

L’été infini

L’enfance passée chez toi fut un été infini.   Les prunes toujours à point qui laissaient perler leur goutte d’ambre, […]

La maison à l’heure de mon songe

  La maison à l’heure de mon songe demeure comme elle fut   Voici à mes pieds le tapis persan […]

Tu te souviens

Tu te souviens du robinet incrusté dans le mur de pierre du mince filet d’eau qui courait le long du […]

Le marronnier du jardin de Grand-Mère

Le marronnier du jardin de Grand-Mère m’a enveloppée en rêve de son ombre verte. J’ai entendu bourdonner comme autrefois les […]

Comment se fait-il ?

  Comment se fait-il que les fleurs soient rendues à leurs senteurs, que le chemin qui mène à la ferme […]

Mon cahier d’adolescente

Je me souviens de ma solitude d’adolescente quand je tenais un cahier de poèmes juste pour moi-même. C’était un cahier grand format, à la couverture rouge et brillante.

Je me promettais d’y recopier mes poèmes proprement et définitivement.

Mais lorsque j’en relisais un le lendemain matin, il était rare qu’un vers ne me déplût pas.

Alors, je recommençais à écrire le poème.